Mots-clés

, , , , ,

Aujourd’hui je vais vous parler d’un nouveau patron que j’ai eu la chance et l’immense bonheur de tester : le Basic Two, de ODV (On dirait des vrais)

ODV, Basic two

J’aime beaucoup le style de La Jolie Girafe et son blog est un régal à lire, j’adore y découvrir les patrons qu’elle teste pour elle-même, même si elle et moi n’avons pas vraiment la même morphologie !
Quand aux patrons qu’elle élabore et qu’elle commercialise, ils me font de l’œil depuis longtemps  (j’ai en projet de coudre son gilet japonais modifié depuis des lustres…) et j’avais été particulièrement frustrée lors de la sortie de L’Aristo ou plus récemment du Basic One, d’être juste au dessus des limites du tableau de tailles (le tour de poitrine max annoncé est de 102 cm)…
Aussi quand j’ai lu sur son blog qu’elle cherchait des testeuses pour son prochain patron, j’ai postulé malgré mon 103 de tour de poitrine, et oh joie oh bonheur j’ai été retenue pour tester le « Basic Two » !

Mais avant toute chose, je vais immédiatement faire cesser le suspens insoutenable quand à la taille : je loge parfaitement dans le XL, qui correspond à :
– poitrine : 98-102 (103 pour moi)
– taille : 78/84 (86 pour moi)
– hanches : 102/106 (103 pour moi)
Je suis très à l’aise dans le vêtement, donc je pense que je peux tranquillement prendre encore quelques kilos et continuer à porter ce haut vous pouvez le faire sans souci même si vous êtes un peu au dessus du tableau de mesures !

ODV Basic Two

Oh regarde chéri, les crocus sont fleuris… non mais attend là pour prendre la photo, j’suis pas prête ! comment ça, trop tard ? bon ben tant pis alors…

Le patron en lui-même est très bien fait.

Il y a deux planches distinctes à imprimer. Le nombre de pages est optimisé (pas de gâchis ni de pages inutiles), mais les pièces ne se superposent pas, on peut donc les découper directement.

Les marges de couture ne sont pas incluses. Personnellement je les ai donc ajouté sur le patron avant de découper les pièces (comme cela, je ne me pose pas de questions lorsque je réalise plusieurs fois un même patron…).

Les planches de pièces sont dessinées à la main, ce qui surprend quand on est habitué aux PDF d’Etoffe Malicieuse ou de Colette Patterns par exemple, mais le trait est propre et soigné et les symboles permettant de reconnaître les différents tailles sont parfaitement identifiables.
Je dois reconnaître que ce  petit côté « artisanal » confère un certain charme au patron, tout à fait en accord avec le nom de la marque : ODV, « on dirait des vrais ».

Et chose primordiale dans un patron de couture : toutes les pièces s’emboîtent parfaitement les unes aux autres !
Les explications de montage sont très claires, et agrémentées de schémas, chose que j’apprécie particulièrement. Il y a même un pas à pas -en photos s’il vous plait- pour illustrer l’étape de couture du col !
J’ai d’ailleurs trouvé le montage du col très innovateur ! Oui, même sur un « basic » on peut apprendre de nouvelles techniques de couture et progresser, et ça j’adore !!!

ODV Basic Two, de profil

Chic les pommes sont mûres, on se fait une petite tarte, ce soir ?

J’ai utilisé une viscose très fluide et toute douce pour réaliser ce Basic Two, mais cela ne m’a posé aucun problème, car j’ai été épaulée par mes deux fidèles compagnons :

  • ma bombe deFabulon, qui en amidonnant le tissu, le rend aussi facile à coudre qu’une cotonnade classique
  • mon stylo Frixion, qui permet de noter facilement tous les repères et lignes de couture sur le tissu et s’efface d’un coup de baguette magique fer à repasser

Grâce à ce tissu, le Basic Two est un haut fluide, très agréable à porter. Il ne moule pas mon corps de déesse mes bourrelets comme le ferait un haut ajusté, mais sa coupe est suffisamment travaillée pour ne pas faire sac à patates et ne pas me transformer en montgolfière (contrairement à la très célèbre blouse Marthe de RDC qui s’est révélée être une véritable catastrophe sur moi) !

Le décolleté est féminin tout en restant décent. Depuis que je l’ai cousu, j’ai mis régulièrement ce haut pour aller travailler et je reste toujours sereine en le portant : il ne bouge pas et je sais que mes collègues ne seront pas choqués par la vue de certaines profondeurs même si je dois me pencher 🙂

La découpe asymétrique du devant et du dos, quand à elle, concourt à l’originalité du modèle, sans tomber pour autant dans l’extravagance. Cela donne à ce modèle un air faussement classique qui me plait bien…

ODV Basic Two, de dos

Oui, je me suis amusée à placer les motifs du dos…

En résumé :

Patron utilisé Basic Two, ODV La jolie Girafe
Temps de réalisation 3h30
Tailles XL
Modifications Manches raccourcies de 10 cm pour cause de petits bras…
Tissus Une viscose très fluide que j’avais dans mon armoire depuis longtemps (probablement achetée au marché)
Mon avis Ce petit haut réussit à être à la fois « basic » tout en étant original, il est classique sans être banal et il a du caractère sans être extravagant ! Mon petit doigt me dit que je vais me faire un plaisir de le décliner à toutes les sauces cet hiver !

Sur ce, je vous laisse, mais je vous retrouve très vite pour vous présenter une deuxième version du Basic Two (je vous ai dit que j’avais envie de le décliner à toutes les sauces, ce modèle ??).
Et comme d’habitude, n’hésitez pas me laisser une trace de votre passage dans les commentaires, j’adore savoir que je ne parle pas dans le vide 🙂

Publicités